Comment arranger un parquet flottant qui gondole ?

Le revêtement du sol d’une maison est un élément important avec un rôle bien précis. Il a un rôle esthétique, mais il participe également à la bonne isolation de la maison. Alors si une latte tend à se détacher, n’hésitez pas à le recoller ou à le changer. Mais comment s’y prendre ? Voici nos astuces pour que vos parquets restent à leur place.

Les raisons qui font gonfler votre parquet

Le plancher qu’il soit en bois, en stratifié ou flottant gagne en popularité car il est esthétiquement beau.  Il rend une pièce plus confortable, et il permet d’économiser du temps en facilitant le nettoyage. Il arrive toutefois que les lames se détachent ou se soulèvent, un problème récurrent particulier à ce type de matériau pour le sol .

Les raisons sont diverses, mais se ressemblent généralement. La défaillance peut ainsi provenir des matériaux utilisés, de l’environnement, mais aussi à cause du temps.

– Les matériaux de mauvaise qualité. En termes de matériau, le choix en magasin est large (flottant, en bois, etc.) il est ainsi très probable de se retrouver avec un mauvais produit. La qualité de la colle est un élément à bien prendre en compte si c’est du stratifié.

– Avec le temps, un inconvénient accompagne ce matériau, le parquet peut se soulever lorsque vous marchez dessus ou qu’une pression des meubles est trop importante.

– L’humidité de l’environnement et l’eau sont néfaste à tout matériau. Comment y remédier simplement ? Ouvrez fréquemment les fenêtres pour aérer la pièce.

– Des travaux de poses mal faits. Étant contraints entre elles, les planches peuvent s’enlever du support à cause de la tension. Il suffit également, qu’un espace entre les planches existe pour entraîner un soulèvement général.

Comment remettre un plancher qui gondole en place ?

Dès l’apparition d’un quelconque soulèvement de vos parquets, le problème doit être traité au plus tôt afin que cela ne se propage pas. Comment s’y prendre.

Avant tout, il faudra diagnostiquer d’où vient la faille et effectuer les travaux en conséquence. La réparation peut se faire à tous les niveaux. En général :

– il faut exercer une pression pour remettre la planche sur son support, soit le faire à l’aide de la pression de vos pieds ou avec un marteau à bois pour vous aider dans la réparation.

– en cas d’humidité constaté, laissez entrer le soleil afin que la planche se dilate et reprenne sa forme initiale. Utilisé un sèche-cheveux si besoin ou d’un pistolet thermique.

– changer la colle, une colle à bois de mauvaise qualité entraîne souvent le décollement du parquet flottant en cas d’humidité ou de présence d’eau ou de chaleur importante.

– le ponçage, si la déformation est importante le recours au ponçage n’est pas à écarter. C’est une solution efficace, mais qui nécessite de refaire un lustrage par la suite.

– repositionner les lames. Très souvent, il suffit d’un espace entre elles pour que l’installation gondole. Dans ce cas, repérer les parties qui sont mal placées et refaites l’encastrement.

– rénover l’installation, le grand défaut des nouveaux matériaux, qu’ils soient collés stratifiées, ou en parquet flottant, et qu’ils ne durent pas dans le temps, surtout à cause de l’humidité. Généralement, après dix ans, il est nécessaire de rénover certaines lattes ou carrément l’ensemble.

Building house concept flat lay with screw and wood