Votre poêle à bois a un mauvais tirage, comment l’optimiser ?

Le poêle, est un équipement dont l’importance n’est plus à démontrer. Les poêles sont à bois ou à gaz en général. Malheureusement, il arrive que leur rendement de chauffage diminue, cela peut provenir de raisons diverses. Afin d’optimiser son fonctionnement et de garder une température idéale voici comment s’y prendre.

Des problèmes de tirage ? D’où proviennent-ils ?

Le problème de tirage du poêle à bois est un problème courant auquel de nombreux propriétaires sont confrontés. Il existe de nombreuses causes qui font diminuer le débit de votre poêle. La première étape est ainsi de faire soi-même un diagnostic primaire.

  • Vérifier que le débit d’air est bien réglé comme pour un appareil à gaz.
  • Vérifier que le problème ne provient pas des bouches de sorties. Est-ce qu’elles sont bien ouvertes est-ce que l’air ne refoule pas
  • Les problèmes peuvent provenir de l’installation, vérifier qu’il n’y a pas de fuites d’air ou de fumées tout le long du foyer et reboucher les en conséquence.
  • Vérifiez que l’appareil est propre est que la cheminée n’est pas crasseuse.
  • Finalement, vérifier que le foyer est capable d’assurer le chauffage de la zone désirée

Si vous n’avez diagnostiqué aucune de ces causes, faites appel à un professionnel :

  • S’il s’agit d’un appareil électronique, il pourra se charger de le reconfigurer. (remise à zéro)
  • Le problème peut également provenir d’un mauvais fonctionnement de l’extracteur des fumées.
  • Avec le temps, il est possible que les jointures se fendent ou se détachent avec l’effet de la chaleur.
  • La bougie d’allumage est défaillante, si la chaudière a du mal à s’allumer.

Comment faire pour avoir un bon tirage ?

Un poêle à bois contre-productif ou qui fonctionne à moitié est un investissement sans intérêt. Pour que celui-ci produise la chaleur souhaitée et soit totalement efficace, voici quelques conseils à adopter en amont, c’est-à-dire avant son achat :

  • Vérifier que la chaudière est de qualité et respecte les normes CE. Le choix des poêles est large est très concurrentiel.
  • Appeler un professionnel pour l’installation et demander une expertise selon la surface à chauffer.
  • Utiliser des granulés à bois de qualité.
  • Si vous avez déjà un poêle effectuer les vérifications suivantes de manière chronique pour que votre appareil ait un bon tirage :
  • Ramoner les conduits et la cheminée délicatement avec un chiffon. Évitez les brosses métalliques qui peuvent rayer la couche protectrice du métal et entraîner la rouille.
  • Nettoyer le creuset tous les jours afin de dégager les cendres et pour assurer une bonne combustion.
  • Videz le tiroir à cendre, une accumulation des cendres peut boucher cette évacuation.
  • Boucher tous les trous et fissures constatés et améliorer les jonctions.
  • Nettoyez les tuyaux d’évacuation de l’air, et vérifier s’ils sont bien de la bonne taille. S’ils sont trop gros, la combustion et la chaleur se dissiperont trop vite.
  • Brosser à l’aide du goupillon fournit les échangeurs de chaleur qui peuvent accumuler de la suie et de la crasse.
  • Nettoyer le ventilateur d’extracteur de fumée afin qu’il ne refoule pas. S’il est bouché, il empêche votre appareil de fonctionner correctement.
  • Nettoyer également le ventilateur qui assure la diffusion de la fumée et de la chaleur.
  • Et finalement, laisser fonctionner votre appareil de temps en temps même en été afin que le système ne s’encrasse pas.
Building house concept flat lay with screw and wood